La fin d'un cycle ...

Fondée en des temps immémoriaux par des chevaliers vertueux, la Sainte Lumière vit le jour afin de lutter efficacement contre les forces du Mal.
Répondre
Avatar du membre
Merven
Rôdeur
Messages : 3
Enregistré le : 14 janv. 2017 - 00:44

La fin d'un cycle ...

Message par Merven » 10 juin 2017 - 03:24

... Marque le début d'un nouveau.
Après tout, c'est bien de cela qu'il s'agit, un éternel recommencement. La longue guerre face au Temple semblait se terminer, et Merven songeait désormais à la reconstruction de ses terres. Viendra alors une période prospère, puis les tambours de guerre viendront sans l'ombre d'un doute résonner de nouveau dans ses landes.

Du haut des remparts, le regard gris du seigneur sonda un instant la vie qui revenait, les hommes abandonnant les armes pour les bêches, les enfants courir de nouveau, les femmes affichant un front moins inquiet. Il se demanda si lui et l'ensemble de l'alliance ne s'était pas montré trop têtu, à provoquer autant de morts pour un lopin de terre.

Soupir agacé, bah, il fallait savoir ne rien lâcher. Jusqu'à la mort.
Il relut le dernier message qu'Hurin lui avait présenté et étira un sourire aux mots d'Ambrosia. Les deux camps avait fait preuve d'une ténacité toute particulière. Cette guerre aurait pu trainer encore longtemps.
Une lueur d'arrogance lui fit fredonner un air d'un autre univers : "Alors quoi quoi, tu veux tester la SLU, la menuiserie et toute la clique."
Mais il ne se faisait pas d'illusion, le fantôme de la défaite totale les avait frôlé plus d'une fois.
Et il croyait sans peine l'adversaire lorsqu'il affirmait qu'il aurait pu être bien plus énervé dans ses assauts.

Enfin, la tempête était passé désormais. Il rangea la lettre dans un tiroir, se dit qu'il enverrait un mot de conclusion, peut-être. Ou pas.
Il repensa également à la lettre d'Ulloa, la toute première. Si il se doutait à ce moment là que la guerre était difficilement évitable, il était loin de se douter qu'elle traînerait à ce point.

Au final, ce que le jeune seigneur gardera de tout cela, c'est l'expérience, car il avait peu combattu jusqu'alors, et cette guerre lui avait appris beaucoup.

Ambrosia
Rôdeur
Messages : 13
Enregistré le : 25 mars 2017 - 13:13

Re: La fin d'un cycle ...

Message par Ambrosia » 10 juin 2017 - 15:13

De discrets promeneurs nocturnes se rapprochèrent des enceintes de la cité . Les précédentes attaques et espionnages avaient permis une topographie assez précise des lieux . Enveloppés d'une aura de furtivité, ils n'eurent aucun mal à s'y faufiler .
Devant les portes d'une garnison légèrement gardée ils déposèrent un paquet contenant un étendard du TOM imbibé de sang et une missive écrite de la même couleur .

En guise d' introduction, des fragments de versets tirés des sombres Écritures rappelaient une nouvelle fois que la Lumiére n'éclairait pas , mais qu'elle aveuglait celui tomber sous son fatidique charme .

Le reste contenait ses mots .
" Aux égarés mais valeureux guerriers de la Lumiére .

Peu importe nos divergences théologiques , nos aspirations vers l' Infini et l' Absolu , même étant radicalement différentes , sont toutes les deux respectables .
L éternelle lutte de la Lumiére et du Chaos existait bien avant que les conflits et guerre se fassent pour des raisons futiles et elle continuera d'exister bien aprés eux sous d'autres formes et en d'autres lieux .

Lors d'une offensive sur le flanc sud , l'un de nos plus prometteurs moine est tombé ici même .
Térrassé par l'assaut audacieux mais suicidaire d'un de vos jeunes cavaliers .
Il était un porte étendard inspiré et écouté . Son sang , ainsi que celui de votre courageux soldat, imbibent dorénavant cet étendard pour l'éternité . Nous vous faisons don de cette relique qui symbolise a elle seule l' immuable dualité qui est la notre .

Puisse un Jour le monde souterrain vous ouvrir les yeux . "

La lettre se finissait par d'autres versets .



Avant de s’éclipser ils déposèrent le tout en évidence afin qu'une prochaine patrouille tombe dessus. Ils devaient vite regagner leur sanctuaire . De graves menaces avaient été proférées contre le Temple , les Dieux étaient furieux , ils exigeaient que les templiers fassent pénitence . Une rumeur circulait déja , des prétres de haut rang et autres diacres avaient lancé le rite de la désolation afin d'invoquer le Léviathan .
A défaut de faire voler la banniére templiére sur les sommets des montagnes grises . Elle allait flotter sur une montagne de cadavres .

Avatar du membre
Merven
Rôdeur
Messages : 3
Enregistré le : 14 janv. 2017 - 00:44

Re: La fin d'un cycle ...

Message par Merven » 12 juin 2017 - 04:08

Devant le Brun au regard inquiet se trouvait un paquet ensanglanté, apporté par des gardes un peu plus tôt dans la nuit. Réveillé en urgence, sa première pensée en le voyant fût que c'était une nouvelle déclaration de guerre.
Il faut dire qu'un étendard de sang n'était pas le plus évident des messages de paix.

Mais le mot qui accompagnait le paquet le rassura, et il en avait lâché un rire, le genre de rire nerveux qui s'échappe de nous lorsqu'une lourde tension qui nous pèse depuis si longtemps que l'on a oublié ce que ça faisait de vivre sans, et qui d'un coup disparaît.
Sa première lecture avait été rapide, sautant des lignes, assimilant le gros du message.
Puis une deuxième, pour mieux s'imprégner des mots, en comprendre le sens dans le détail.

Ces hommes du Temple étaient ... Étrange dirons-nous, fous sans doute. D'un côté, c'est ce qu'il appréciait chez eux, la ténacité et la folie.
En d'autres circonstances, ils ne se seraient pas affrontés.

Le passage théologique vint lui tirer un sourire de plus. Merven était, de loin, un des moins zélé des seigneurs de son alliance, suivant avant tout par loyauté et respect son commandant, les prêches de la Lumière lui passant régulièrement au-dessus de la tête.

Il fera honneur au présent cependant, et il claqua des mains pour appeler des serviteurs.


- Veuillez déposer l'étendard sur une stèle de la crypte seigneuriale, je vous prie.

Il observa le regard un peu dégoûté des serviteurs qui emportait l'étendard, un sourire légèrement moqueur aux lèvres. Il éleva la voix dans leur dos.

- Que voulez-vous, le rameau d'olivier et la colombe, c'est dépassé ...

La blague n'avait visiblement pas été du goût des deux hommes qui étaient sorti sans un mot. Peu lui importait, il était déjà passé à autre chose.
Pour l'instant, l'étendard restera dans la crypte, mais à terme il comptait lui offrir une meilleure place.



[Quelques jours après.]

Assis sur son trône sobrement décoré, Merven relisait les lettres de son commandant. L'échange avait été bref et ils s'étaient mis d'accord facilement, le traité de paix devait être signé.
Du point de vue du Brun, un traité de paix n'incluait pas forcément une coalition. Ils acceptaient de ne pas se combattre, pas de combattre ensemble.

Et comme il avait pu le dire à Hurin, peu importe si ça ne plaisait pas à certain. Ils avaient lutté et résisté face au Temple, si il le fallait ils réitéreront face à d'autres adversaires. Et s'aliéner deux alliances particulièrement têtus n'était pas forcément la meilleure des idées, une réelle alliance du Temple et de la Sainte Lumière serait sans nul doute assez rude.

Du moins, c'est ainsi qu'il voyait les choses. Et pour l'instant, il n'était pas l'heure de songer aux conflits.
Rangeant les missives, il s'en retourna vers ses plans de reconstruction de sa seigneurie.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité