Il était une foi .....

Le Temple de l'Ombre est un ordre religieux composé de sombres guerriers fanatiques et adeptes du culte obscur.
Répondre
Ambrosia
Rôdeur
Messages : 13
Enregistré le : 25 mars 2017 - 13:13

Message par Ambrosia » 31 mars 2017 - 07:58

..... un bien étrange univers .

Promiscuité de races , de coutumes, de traditions , de paysages .
Au coeur de la foret morte il méditait sur le monde qui l'entourait .
Faire cavalier seul était une erreur .

Il fallait intégrer une guilde , un clan , une alliance , nouer des liens . Mais avec qui ? Et aller où ?

Le pendentif de son aïeul , recu aprés un héritage , avait décidé pour lui .
Cet assemblage hétéroclite d'émeraudes , d'or , de saphirs et de perles , qui brillait comme un soleil pour aimanter les regards et lui donner une certaine stature , était étrangement pâle en ce lieu .

Des forces occultes y régnaient , c'était sur , et elles détestaient la clarté .
Même l'or , cette matière invulnérable en était apeuré .

Cette foret cauchemardesque était laide , faune , flore tout était lugubre . Ce qui au final en faisait un tout cohérent qui lui donnait un certain charme et volupté .

Et il se remémora... ...

Quelques jours auparavant , lors d' une halte dans une taverne , il s'était surpris à être littéralement envoûte par les terribles récits de voyageurs . Des racontars et autres légendes sur les maîtres de la foret .

Ces alchimistes maudits , ces pèlerins sombres , ces théologiens et adeptes de magie noire .......
Les mystérieux Templiers et leur savoir interdit , leur rituels maléfiques .
Ils étaient passés orfèvres dans l'art et l'étude des sciences proscrites .
Celles qui font corps avec les puissances noires .
Les seules habilitées à pactiser avec les ténèbres .

En parlant de ténèbres , la nuit venait de tomber . La foret revêtait sa plus belle robe et sa dentelle étoilée pour séduire le visiteur .

Silence de mort , à part un lointain corbeau qui croassait ce qui semblait être une oraison funèbre , rien , cette foret était une tombe .

Accolé à un arbre décharné , il commença à être bercé sous le rythme monotone du volatile et s'endormit profondément .

Était-il en train de rêver ??? Peu importe , des lamentations , les mêmes qui hantent les catacombes , le réveillât .
Hypnotiques et irrésistibles .

L'oeil vif et l’ouïe fine , de suite en alerte , il tenta de percer l'opacité de la nuit pour trouver la source du signal.... ou de l'appel .
Débusquer son origine .

A cet instant, plus rien n'avait d'importance excepté ce sanglot lancinant .
Il se leva et couru , passionné mais complètement hagard , vers la direction d'où émanait ce son .

Et il s’enfonça profondément dans la foret, appâté par ce chant des sirènes mélancolique mais tellement ensorcelant ....
......... pour déboucher sur une caverne .

Bien dissimulée sous une muraille de ronces et de végétation qui dégageaient une odeur de cadavres . Un leurre pour éloigner les badauds égarés ? Il s'emplit les poumons de cette fragrance et écouta religieusement .

Gémissements , cris de détresse et autres litanies s' échappaient du gouffre .
La plus belle musique qu'il lui fut donné d'entendre de toute son existence .
Il y entrât .

Un escalier en colimaçon , fait de bois et d'ossements , descendait dans les entrailles de la Terre . Était-ce un chemin pour aller en Enfer ?
Aucun retour en arriére n'était possible s'il franchissait ce Rubicon en spirale , mais aucune importance , son esprit était trop embrumé .
D'un pas ferme , il était décidé à y descendre jusqu’à la dernière marche .

Sans le savoir il arriva dans le sanctuaire du Temple , le repaire sacré des Templiers . Des torches enflammées dansaient sur les murs . Des pentagrammes et autres signes occultes , tous traçaient dans une couleur hémoglobine , étaient la modeste décoration de ce funeste lieu .

Une messe noire dirigée par la Prétresse Ulloa s'y déroulait . Elle donnait la mesure, tel un chef d’orchestre , aux incantations des disciples réunis .
D'un geste , elle stoppa net cette symphonie d'outre tombe .

Silence de cathédrale . Un ange était-il passé ? . Non pas le genre de visiteurs à fréquenter cet endroit .

Elle fixa l'intrus comme tous les prêtres réunis . Puis d'un ton calme et quasi maternel , elle l'apostropha devant tous :

" Nous t'attendions pour débuter le sabbat ..............Mais d'abord avant de commencer la cérémonie , il faut prêter allégeance devant notre saint Tabernacle et nos divinités " .
Temps d'arret .
D'une voix beaucoup plus grave , comme si un génie malfaisant parlait a travers elle , la Prétresse reprit .

" Es tu prêt à faire offrande de ton corps et ton âme pour servir le Temple et ses desseins ???. Es tu prêt a devenir l'instrument de nos Dieux jusqu'a donner ta vie pour eux ? .............Si oui, prosterne toi !!!" .

Cette dernière phrase résonnait dans toute la nécropole et affolait les torches .
Par des gestes grotesques et maladroits, telle une marionnette désarticulée , il exécuta le rite sans sourciller .

La prétresse Ulloa , dont l'oreille pourtant était habituée à entendre les confessions les plus effroyables des disciples templiers , même elle , blêmit quand le nouvel adepte énonça sa profession de foi et les motivations qui le poussait à rejoindre l'Ordre .

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité