Fable

La Guilde Marchande existe depuis que l'homme apprécie les richesses et regroupe les royaumes axés sur l'évolution et le commerce.
Répondre
Bug
Rôdeur
Messages : 4
Enregistré le : 16 janv. 2017 - 14:54

Fable

Message par Bug » 25 mars 2017 - 13:07

Maître DEmyon, qui d'un Mage avait revêtu l'apparence
Tenait entre ses crocs baveux une flopée de pièces rances.
Perché tout en haut de l'Arbre sur lequel la Vie fourmillait,
Il se sentait bien seul et désoeuvré.
Ignorant des autres et à plus d'un point,
Il n'avait plus d'adjoint.
Les rares qui avaient tenté l'aventure à ses côtés avaient vite déserté,
Repoussés par sa folie et ses ambitions démesurées.
Il étendit alors une de ses ailes membraneuses au-dessus de Melhnor,
Apportant dans son sillage, souffrance et mort.
Une princesse et son pacifique ami, aux branches grimpaient.
Profitant de cette opportunité, il fondit sur eux, déchirant et griffant
Se gorgeant de leur sang et se permettant de les narguer sardoniquement.
Mais loin de les décourager,
Leur détermination à repousser les ténèbres n'en fût que raffermi.
Moult messages furent alors envoyés à leurs alliés et amis.
Ceux qui, sous la coupe de cet être difforme et corrompu,
Supposant inconsidérément que de par son argent tout lui était dû,
Se refusaient à vivre,
Favorablement y répondirent.
Certains durent se résoudre à quitter leurs terres bien-aimées,
D'autres se tenaient prêts, attendant.
Soutenue par tous ceux qui étaient à ses côtés,
La Princesse se propulsa à hauteur du titan
Et lui porta une estocade sans coup férir.
Le goliath vacilla et sur ses fondations trembla
Mais ne chuta pas.
Il en faudrait bien plus pour le faire périr
Car il avait acquis une taille presque inconcevable.
Ainsi se termine notre fable.

L'histoire ne raconte pas ce qu'il advint ensuite et la morale est laissée à la libre appréciation.

Mais en des temps immémoriaux et en des contrées maintenant disparues dont quelques anciens racontent encore les contes et légendes, les dieux décrétèrent que l'union ferait la force et que les guerres à un seul homme, fusse-t-il rendu énorme par le gavage inconsidéré de pièces, seraient vouées à l'échec.

Avatar du membre
Fol De Dol
Chef de Clan
Messages : 24
Enregistré le : 23 juil. 2017 - 14:31

Re: Fable

Message par Fol De Dol » 26 juil. 2017 - 18:59

Une ancienne légende rapporte que tout homme chute, pour peu que l'on connaisse le défaut de sa cuirasse.

Voulez vous que nous en parlions?

Fol de Dol,
Porte Parole du Seigneur des Marches.
A genoux devant mon Roy.
Debout devant l'ennemi.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité